Actualité

31 octobre 2017

Snowbirds – êtes-vous bien assuré pour une longue absence ?

Saviez-vous qu’il est important d’informer votre assureur lorsque vous planifiez un voyage variant de quelques jours à plusieurs semaines ? Par exemple, si vous décidiez d’aller séjourner quelques mois dans un endroit plus chaud lors de la période hivernale, voici ce que vous devriez faire afin d’éviter toute mauvaise surprise si un sinistre survient en votre absence.

Des conseils de prévention

En tout temps, vous devez informer votre assureur de la durée prévue de votre absence, afin que votre agent puisse effectuer une analyse de votre situation et de vos besoins, et vous prodiguer des conseils de prévention afin d’éviter tout incident et malentendu en cas de réclamation.

Adapter vos couvertures d’assurance

Puisque la résidence sera inoccupée pendant une période déterminée, votre assureur pourrait modifier ou apporter des changements en ce qui concerne vos garanties d’assurance. Par exemple, il pourrait vous être suggéré d’augmenter votre montant de responsabilité civile selon le pays dans lequel vous voyagerez et d’adapter vos protections en ce sens, en s’assurant que les limitations correspondent bien aux objets de valeur que vous apporterez. Vous devez également savoir que certaines limitations pourraient s’appliquer en ce qui concerne vos biens hors des lieux, il est donc important de mentionner à votre assureur quels sont les biens de valeur que vous allez apporter avec vous, par exemple un vélo de route ou un bateau.

Prévenir le gel des tuyaux

Sachez également que votre assureur ne couvrira pas les dommages causés par le bris dû au gel d’un bâtiment chauffé si les lieux assurés sont inoccupés depuis plus de 4 jours consécutifs, à moins qu’au-delà de cette période vous n’ayez pris la précaution de :

  • demander à un proche de passer chaque jour pour s’assurer que le chauffage fonctionne, ou
  • couper l’eau et vidanger toutes les installations et tous les appareils avant votre départ.

En voiture aux États ?

De plus, si vous décidez de vous servir de votre véhicule en voyage, ou d’effectuer la location d’un véhicule, il importe de valider avec votre assureur si vous avez les bonnes protections lors de votre séjour à l’extérieur.  Votre agent pourrait alors vous suggérer d’augmenter votre limite de responsabilité civile car les montants pour une poursuite à l’extérieur du pays peuvent s’avérer très élevés et se chiffrer à des centaines de milliers de dollars, par exemple pour une blessure au bras ou à une jambe subie par un tiers lors d’un accident en automobile. C’est pourquoi il est important de vous procurer un montant suffisant en responsabilité civile sur votre police d’assurance. Votre agent pourrait également vous proposer l’ajout de protections supplémentaires tel que l’avenant F.A.Q. no 20A qui vous offre une protection relative aux frais de déplacement lors d’un sinistre comme la location d’un véhicule afin de poursuivre votre voyage ou revenir à votre domicile. Cet avenant couvre également les frais d’hébergement que vous pourriez devoir débourser en attendant de pouvoir récupérer votre véhicule.  

Maintenant que vous avez pris toutes les précautions, partez l’esprit tranquille et profitez bien de la chaleur du Sud !


Vous avez des questions plus poussées sur le sujet ou sur vos assurances ?
Écrivez-nous à votrebonneetoile@alphaassurances.com, il nous fera plaisir de vous répondre !
Chez ALPHA Assurances, nous mettons tout en œuvre pour être dignes de votre confiance !

 

Robert C., directeur principal ventes & fidélisation